25/04/2016

Sophrologie Méthode

SOPHROLOGIE METHODE

sophrologie méthodeFondée en 1960 par le Professeur Alfonso Caycedo, Neuropsychiatre, cette discipline se place dans le courant des Sciences Humaines.

Elle étudie les phénomènes de la Conscience, de toutes ses modifications possibles et l’utilisation pratique de ces phénomènes à des fins thérapeutiques.

Cette nouvelle science prend ses sources en physiologie et en psychologie par la méthode phénoménologique. Il s’agit de l’Analyse Existentielle ou Analyse de la présence.

La sophrologie, méthode qui repose sur la pratique régulière de relaxations dynamiques basées sur le souffle conscient aide à se sentir mieux.

Les postures sont vécues assises et debout. Ses applications vont dans le sens d’une recherche d’équilibre entre le corps et l’esprit qui ne font qu’un. En médecine, on sait aujourd’hui que les indications de la relaxation sont très larges dans le champ du traitement des maladies psychosomatiques. La sophrologie apporte un traitement complémentaire à la médecine classique sans pour autant prétendre la remplacer.

En fait, la Sophrologie fait partie des méthodes d’éveil de la Conscience. Celles-ci apportent la possibilité de développer ses propres potentialités et ses capacités : capacités biologiques et facultés créatrices projetées vers l’existence. La Sophrologie existentielle est une approche basée sur la prise de conscience de sa propre existence pour la mieux vivre.

Par ailleurs, cette science obéit à trois principes fondamentaux :

  • la réalité objective : Comment développer sa capacité de présence pour vivre dans l’ici et maintenant
  • le schéma corporel comme réalité vécue : Comment mieux prendre conscience de son corps au travers des sensations physiques et des capacités à se le représenter mentalement
  • l‘action positive : Apprendre à percevoir notre corps et et nos idées de façon positive

Aussi, les deux lois de la sophrologie sont:

  • la loi de la vivance, c’est à dire l’accueil des phénomènes sans a priori et sans jugement
  • la loi de la répétition vivantielle, ou le respect d’une pratique régulière et répétée amenant l’individu à vivre son quotidien plus en conscience

“La connaissance ou la foi la plus assurée est incapable de donner la force et l’habileté nécessaires à l’action (…) D’abord et avant tout les oeuvres ! C’est-à-dire l’exercice, l’exercice, l’exercice !”  Friedrich Nietzsche, Aurore, 1881.

Cliquez ici pour plus d’informations sur la pratique.