La relaxation dynamique utilisée en sophrologie

Relaxation dynamique en sophrologie

La visée de la relaxation est de diminuer le niveau de tension musculaire, qui apporte une sensation de détente psychologique, et ceci tout en restant éveillé.

En se relaxant, le sujet adopte à la fois une attitude passive (“a let it happen attitude”, selon H. Benson) sans tensions inutiles, tout en étant attentif ou concentré sur un stimulus déterminé : sensations corporelles, respiration, image mentale, son, objet…
La sophrologie utilise la “relaxation dynamique”. En d’autres termes, une séance va varier  entre des phases de stimulation des tissus corporels et des phases de baisse du niveau de vigilance (niveau de conscience proche du sommeil).

Il est important de souligner l’importance d’un entrainement régulier si l’on veut voir apparaître des effets notables, à savoir:

  • Mieux gérer les réactions émotionnellesrelaxation
  • Diminuer le niveau général de stress et la fatigue
  • Se reposer rapidement et efficacement
  • Faciliter un sommeil réparateur
  • Se sentir plus serein
  • Diminuer les risques de maladies cardio-vasculaires

La sophrologie, dans sa forme originelle, n’utilise pas de stimuli extérieurs autres que la voix du sophrologue. Musique douce, encens, coussin moelleux, lumière tamisée… sont autant de signes qui relève de la non-authenticité de la “sophrologie” proposée. Le fondateur de la sophrologie précise en effet que ” Se relaxer c’est s’adapter à la situation présente, quelle qu’elle soit, dans sa réalité objective”.